Sélectionner une page
LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE SPECIALE DYS

La Pépnière des Talents ouvre une seconde classe spéciale DYS à la rentrée

Education – Pédagogie Active – Apprentissage

C’est une très belle initiative iséroise (et une première française !!) que nous relayons ici : l’association La Pépinière des Talents ouvre une nouvelle classe prépa-apprentissage spéciale DYS sur notre département.

Après avoir éprouvé son modèle avec 10 premiers élèves atteints de troubles DYS (Dyslexie, Dyscalculie, Dyspraxie…) afin de les aider à construire leur projet d’avenir professionnel, La Pépinière des Talents double ses effectifs pour cette rentrée 2021 : 20 élèves âgés de 16 à 19 ans pourront être accueillis gratuitement au sien de ce programme innovant de pédagogie active  – les inscriptions sont ouvertes !!

Rappelons que La Pépinière des Talents est soutenue et financée par le Ministère du Travail et l’UDIMEC. Ce dispositif vient d’être récompensé par un prix régional de l’Inspiration ESS ; une reconnaissance supplémentaire pour La Pépinière des Talents qui espère bien dupliquer son modèle partout en France ces prochaines années.

COMMUNIQUE DE PRESSE ICI

FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

Finoptim doublement Lauréat du Plan de Relance

Industrie du Futur – France Relance – Développement

Dans le cadre de France Relance, le Gouvernement a accordé à Finoptim deux subventions d’un montant total de 220 000 euros (programmes Territoires d’Industrie et Industrie du Futur). Ces aides vont permettre à Finoptim de mettre en place de nouveaux systèmes d’automatisation et de digitalisation pour sa production et sa logistique (investissement de 450 000 euros) et également de renforcer son développement en France et à l’international dans un second temps.

En route vers l’industrie du Futur !

Quelques chiffres clefs sur Finoptim :

– CA 2021 attendu : 1 450 000 euros (soit une croissance de 140% par rapport à l’année dernière)

+ de 500 ventes effectuées depuis 1 an sur son dispositif phare, l’insert-ouvert

 

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

Portrait – Inspiration – Artisanat moderne

Les Affranchis s’engagent dans le XV de start-up certes, mais avant tout à recréer une filière d’artisans-savonniers en France !

En quête de sens depuis déjà quelques années, Fred & Franck, n’ont pas attendu la crise sanitaire pour entreprendre autrement. L’un œuvrant dans la finance, l’autre dans la logistique, ils ont tout plaqué pour un retour aux sources, pour mettre du sens dans leurs actes au quotidien, répondre à un besoin primaire, travailler de leurs mains, revenir à un métier artisanal et surtout maitriser toute la chaine de production pour avoir un véritable impact environnemental et sociétal sur ce qu’ils projetaient de créer ensemble.

Pari tenu ! Ils sont depuis 2016, artisans-savonniers, fondateurs de LA première Savonnerie de Grenoble : Les Affranchis. Ils fabriquent dans leurs 120m2 de laboratoire des savons solides, liquides pour petits & grands, qui ont toutes les vertus : bio, made in Grenoble, biodégradables, sans perturbateurs, sans additifs…bref sans impact sur la santé, et disponibles dans tous les magasins bio de France.

Et pour aller plus loin et promouvoir un artisanat moderne, local, engagé, et responsable, ils ont créé l’Ecole française de la Savonnerie dans l’espoir de recréer une véritable filière en France d’artisans-savonniers. A suivre donc !


(Crédit photo : Les Affranchis)

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

mySmartMove passe à la vitesse supérieure

Kiné – Techno – Performance

Les acteurs du sport (notamment les cabinets kiné et les sportifs de haut-niveau) ont un triple enjeu d’amélioration de la performance, de prévention des blessures et d’efficacité de la rééducation. La problématique, c’est qu’ils ne disposent pas facilement de données objectives permettant de mesurer la qualité d’un mouvement. Partant de ce constat, mySmartMove a développé une solution sans fil de capture et d’analyse précise du mouvement grâce à un système de capteurs couplé à une intelligence artificielle. Cette solution est utilisable dans tous les environnements et propose des feedbacks personnalisés, en temps réel et/ou à distance.

Co-fondée par une équipe mixte de 2 chercheurs issus du laboratoire TIMC (UGA) et d’un spécialiste logiciel/infrastructure, la start-up vient tout juste de déposer ses statuts d’entreprise après une première phase de maturation menée en collaboration avec Linksium. Si la société a déjà déployé un prototype-test très concluant dans plusieurs cabinets de kiné et opéré des démos au FCG, elle se donne quelques mois pour effectuer les derniers ajustements avant de lancer la commercialisation de sa techno (fin 2021).

L’entreprise ambitionne, à 3 ans, d’équiper 2500 cabinets kiné et une centaine d’équipes de sport professionnelles.

Sur la photo, Francis Laffet, co-fondateur, avec un capteur dans la main.

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

Tiraka envahit les magasins de running

Développement – Adaptabilité – Diversification

Tiraka, ce nom vous dit sans doute quelque chose ?

C’est cette brosse de nettoyage écologique qu’a conçue Thomas Perrot, destinée aux sportifs (siège social Izeron, 38)

Le concept : une brosse qui se remplit d’eau et permet de nettoyer en 30 secondes les chaussures/crampons les plus sales. Si le sport collectif a été mis à mal depuis le début de la crise sanitaire, le jeune Thomas ne s’est pas démonté. Depuis janvier 2021, il s’est dirigé vers d’autres sports, notamment le running et le golf. Son produit est désormais présent dans une quarantaine de magasins de running ainsi que des centrales d’achats, dans toute la France (Rrun, Foulées, Terre de Running à grenoble, Bourgoin-Jallieu, Saint-Etienne, Lyon + des boutiques indépendantes).

L’entreprise, qui avait écoulé son stock de 5000 brosses lors de la 1ère commercialisation, en a fabriqué cette fois-ci 60 000 (grâce au soutien d’un investisseur qui souhaite rester anonyme), mises en vente depuis début septembre. Cette nouvelle version a été améliorée (100% plastique recyclé, disponible en plusieurs couleurs) et l’entreprise a même investi dans une imprimante 3D pour proposer la personnlisation de la brosse aux couleurs des Clubs (logo, initiales, numéro du joueur…). Un support marketing/pub écologique, qui change des panneaux aux bords des stades ! Tiraka espère écouler tous ses produits d’ici la fin de l’année.

Les projets : Tiraka travaille actuellement sur une diversification de produit avec le développement de produits complémentaires dans le nettoyage et l’équipement de la chaussure. Stay tuned !