Sélectionner une page
FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

FINOPTIM DOUBLEMENT LAUREAT DU PLAN DE RELANCE

Finoptim doublement Lauréat du Plan de Relance

Industrie du Futur – France Relance – Développement

Dans le cadre de France Relance, le Gouvernement a accordé à Finoptim deux subventions d’un montant total de 220 000 euros (programmes Territoires d’Industrie et Industrie du Futur). Ces aides vont permettre à Finoptim de mettre en place de nouveaux systèmes d’automatisation et de digitalisation pour sa production et sa logistique (investissement de 450 000 euros) et également de renforcer son développement en France et à l’international dans un second temps.

En route vers l’industrie du Futur !

Quelques chiffres clefs sur Finoptim :

– CA 2021 attendu : 1 450 000 euros (soit une croissance de 140% par rapport à l’année dernière)

+ de 500 ventes effectuées depuis 1 an sur son dispositif phare, l’insert-ouvert

 

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

MYSMARTMOVE PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE

mySmartMove passe à la vitesse supérieure

Kiné – Techno – Performance

Les acteurs du sport (notamment les cabinets kiné et les sportifs de haut-niveau) ont un triple enjeu d’amélioration de la performance, de prévention des blessures et d’efficacité de la rééducation. La problématique, c’est qu’ils ne disposent pas facilement de données objectives permettant de mesurer la qualité d’un mouvement. Partant de ce constat, mySmartMove a développé une solution sans fil de capture et d’analyse précise du mouvement grâce à un système de capteurs couplé à une intelligence artificielle. Cette solution est utilisable dans tous les environnements et propose des feedbacks personnalisés, en temps réel et/ou à distance.

Co-fondée par une équipe mixte de 2 chercheurs issus du laboratoire TIMC (UGA) et d’un spécialiste logiciel/infrastructure, la start-up vient tout juste de déposer ses statuts d’entreprise après une première phase de maturation menée en collaboration avec Linksium. Si la société a déjà déployé un prototype-test très concluant dans plusieurs cabinets de kiné et opéré des démos au FCG, elle se donne quelques mois pour effectuer les derniers ajustements avant de lancer la commercialisation de sa techno (fin 2021).

L’entreprise ambitionne, à 3 ans, d’équiper 2500 cabinets kiné et une centaine d’équipes de sport professionnelles.

Sur la photo, Francis Laffet, co-fondateur, avec un capteur dans la main.

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

TIRAKA ENVAHIT LES MAGASINS DE RUNNING

Tiraka envahit les magasins de running

Développement – Adaptabilité – Diversification

Tiraka, ce nom vous dit sans doute quelque chose ?

C’est cette brosse de nettoyage écologique qu’a conçue Thomas Perrot, destinée aux sportifs (siège social Izeron, 38)

Le concept : une brosse qui se remplit d’eau et permet de nettoyer en 30 secondes les chaussures/crampons les plus sales. Si le sport collectif a été mis à mal depuis le début de la crise sanitaire, le jeune Thomas ne s’est pas démonté. Depuis janvier 2021, il s’est dirigé vers d’autres sports, notamment le running et le golf. Son produit est désormais présent dans une quarantaine de magasins de running ainsi que des centrales d’achats, dans toute la France (Rrun, Foulées, Terre de Running à grenoble, Bourgoin-Jallieu, Saint-Etienne, Lyon + des boutiques indépendantes).

L’entreprise, qui avait écoulé son stock de 5000 brosses lors de la 1ère commercialisation, en a fabriqué cette fois-ci 60 000 (grâce au soutien d’un investisseur qui souhaite rester anonyme), mises en vente depuis début septembre. Cette nouvelle version a été améliorée (100% plastique recyclé, disponible en plusieurs couleurs) et l’entreprise a même investi dans une imprimante 3D pour proposer la personnlisation de la brosse aux couleurs des Clubs (logo, initiales, numéro du joueur…). Un support marketing/pub écologique, qui change des panneaux aux bords des stades ! Tiraka espère écouler tous ses produits d’ici la fin de l’année.

Les projets : Tiraka travaille actuellement sur une diversification de produit avec le développement de produits complémentaires dans le nettoyage et l’équipement de la chaussure. Stay tuned !

JEUDI MERCI AUTOMATISE LES ENVOIS DE CADEAUX DES ENTREPRISES

JEUDI MERCI AUTOMATISE LES ENVOIS DE CADEAUX DES ENTREPRISES

JEUDIMERCI AUTOMATISE LES ENVOIS DE CADEAUX DES ENTREPRISES

JEUDIMERCI AUTOMATISE LES ENVOIS DE CADEAUX DES ENTREPRISES

La Bonne Idée – Services – CRM  

Envoyer un cadeau aussi facilement qu’envoyer un e-mail : voici le pari que se sont lancés Léonie Williamson et ses 2 associés depuis bientôt 1 an. L’une des tendances RH est de gâter ses clients et/ou collaborateurs, a fortiori en période de crise et de télétravail plus ou moins forcé… mais c’est un poste qui demande du temps et de la logistique ! JeudiMerci,basé à Grenoble et qui a rejoint le Tarmac en juillet dernier, surfe sur la vague en ayant trouvé un process d’automatisation d’envois de cadeaux bien pratique pour les entreprises : anniversaire d’un collaborateur, d’un contrat, présent à envoyer à un prospect ? Tout ce calendrier est intégré dans le “cerveau” de JeudiMerci qui déclenche des envois aux dates-clefs et permet ainsi de décharger les entrepreneurs et leurs services marketing/commerciaux de cette tâche. Le (grand) p’tit plus : L’entreprise privilégie les cadeaux issus de l’artisanat français.

Si leur CA 2020 est de 100 000 euros (déjà !) grâce à des contrats avec de grandes entreprises comme Mano Mano ou Ornikar, JeudiMerci envisage de le multiplier par 8 à fin 2021. Une évolution qui peut sembler ambitieuse mais qui, selon la co-fondatrice, est totalement justifiée par un Business Model fonctionant sur le principe de récurrence et de fidélité des clients… qui ne pourront plus se passer de leurs services !

TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TERAHERTZ : TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TERAHERTZ : TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

DeepTech – Tech For Good – Industrie du Futur  

Grâce à des systèmes compacts d’imagerie utilisant des ondes Térahertz capables de traverser la matière sans les effets néfastes des rayons X, la start-up grenobloise TiHive ouvre la voie d’une nouvelle ère dans le contrôle non-destructif en milieu industriel.

S’adressant en priorité aux marchés de l’hygiène et du personal-care, l’entreprise, qui entame sa troisième année d’existence, annonce que la Commission Européenne investit 6,3 millions d’euros dans son projet en equity. TiHive figure également parmi les 7 lauréats français de l’appel à projets E.I.C Accelerator porté par la Commission Européenne dans le cadre du programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020, lui conférant ainsi une enveloppe supplémentaire de 2,3 millions d’euros pour opérer sa phase d’industrialisation.

TiHive est aujourd’hui la première entreprise à pouvoir déployer et commercialiser la technologie Terahertz à grande échelle, promettant de faire économiser plusieurs milliards d’euros aux industriels.

 LE COMMUNIQUÉ COMPLET À TÉLÉCHARGER ICI

POST-COVID : AZUR CONFORT A PLEIN RÉGIME CET ÉTÉ MAIS SANS VISIBILITÉ LONG-TERME

POST-COVID : AZUR CONFORT A PLEIN RÉGIME CET ÉTÉ MAIS SANS VISIBILITÉ LONG-TERME

POST-COVID : AZUR CONFORT À PLEIN REGIME CET ÉTÉ, MAIS SANS VISIBILITÉ LONG-TERME

 

Post-Covid : Azur Confort à plein régime cet été mais sans visibilité long-terme 

Mobilier Bois – Fabrication 100% Isère – Histoire de reprise

Voilà une pépite comme on aime les découvrir : Azur Confort, nichée au coeur de la Chartreuse, est une manufacture de mobilier extérieur en bois haut de gamme, qui fabrique tout sur place, dans son atelier. Historiquement entreprise familiale depuis les années 30, Azur Confort, connue et reconnue notamment pour son célèbre Fauteuil “Metteur en Scène”, a été reprise en 2016 par Raphaël Voisine, qui a injecté 250 000 euros d’investissement et recentré l’activité sur la production pure. Son marché ? Une clientèle pro (hébergements, hôtels, cafés, restaurants…) située principalement sur les Alpes françaises et suisses et sur le sud de la France.

Affichant un CA 2019 de 1,7 million d’euros, Azur Confort doit aujourd’hui adapter son rythme de fabrication. En arrêt total pendant 2 mois, l’atelier doit maintenant honorer les commandes passées avant le confinement, et répondre en même temps aux nouvelles demandes. Les 12 collaborateurs (dont le dirigeant) sont tous sur le front ! Une visibilité de business malgré tout court-terme… car Raphaël Voisine ne sait pas quel va être le volume de commandes à partir de septembre. 

Si la manufacture enregistrait en 2018 moins de 700 fauteuils iconiques vendus, elle est passée à 1000 en 2019, et plus de 2000 en 2020. Une hausse de commandes qui ne doit cependant pas leurrer : l‘entreprise prévoit de réaliser 1,2 million de CA sur 2020, l’exercice se terminant au 31 août 2020, soit une perte de 500 K euros, la saison d’été ayant été amputée.

Pas de quoi décourager Raphaël Voisine qui a profité du confinement pour lancer un e-shop à destination des particuliers.

 

Azur Confort sous toutes ses coutures ici