Sélectionner une page
TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TERAHERTZ : TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

TERAHERTZ : TIHIVE OBTIENT UN FINANCEMENT EUROPEEN DE 8,6 MILLIONS D’EUROS

DeepTech – Tech For Good – Industrie du Futur  

Grâce à des systèmes compacts d’imagerie utilisant des ondes Térahertz capables de traverser la matière sans les effets néfastes des rayons X, la start-up grenobloise TiHive ouvre la voie d’une nouvelle ère dans le contrôle non-destructif en milieu industriel.

S’adressant en priorité aux marchés de l’hygiène et du personal-care, l’entreprise, qui entame sa troisième année d’existence, annonce que la Commission Européenne investit 6,3 millions d’euros dans son projet en equity. TiHive figure également parmi les 7 lauréats français de l’appel à projets E.I.C Accelerator porté par la Commission Européenne dans le cadre du programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020, lui conférant ainsi une enveloppe supplémentaire de 2,3 millions d’euros pour opérer sa phase d’industrialisation.

TiHive est aujourd’hui la première entreprise à pouvoir déployer et commercialiser la technologie Terahertz à grande échelle, promettant de faire économiser plusieurs milliards d’euros aux industriels.

 LE COMMUNIQUÉ COMPLET À TÉLÉCHARGER ICI

KING JOUET GRENOBLE : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ET DE PROXIMITE

KING JOUET GRENOBLE : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ET DE PROXIMITE

KING JOUET GRENOBLE : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ET DE PROXIMITE

KING JOUET GRENOBLE : UNE HISTOIRE DE FAMILLE ET DE PROXIMITE

Commerce de proximité – Entrepreneuriat  

Nichée au cœur de Grenoble, la boutique de Thomas Granget (29 ans) est l’une des rares boutiques “indépendante” du groupe King Jouet. A la grande différence des magasins “succursales”, le gérant est ici libre de ses choix et de son développement (sélection des marques, nombre de références produits, merchandising, équipes, communication sur les réseaux sociaux…), tout en bénéficiant de la force de frappe du groupe (visibilité, confiance fournisseurs, digitalisation des espaces, CRM…). 

Parmi quelques produits marketés (Star Wars & co.), Thomas fait la part belle aux marques “boutique” mais aussi au made in France et ambitionne d’ouvrir ses portes aux créateurs locaux qui souhaiteraient bénéficier de la notoriété de l’enseigne. Un magasin qui fait la différence par son offre mais aussi par sa proximité et ses services !
Avec ses 6 salariés, cette entreprise qui se veut familiale se met en quatre pour assurer la livraison à domicile, répondre aux demandes ultra personnalisées (comme un anniversaire de dernière minute), organiser des jeux-concours donnant accès à des jouets inédits… et ainsi faire face à internet et aux géants de la distribution.

Et ça marche ! Avec en moyenne 6000 références produits, la boutique de Thomas affiche un CA 2019 de 1.5M€ et une croissance de 40% depuis sa création en 2016. Des résultats qui confirment l’engouement des consommateurs pour le retour aux commerces de proximité. 

La REF 2020 : UN PDG VOIRONNAIS AUX CÔTES DE BRUNO LE MAIRE

La REF 2020 : UN PDG VOIRONNAIS AUX CÔTES DE BRUNO LE MAIRE

LA REF 2020 : UN PDG VOIRONNAIS AUX CÔTES DE BRUNO LE MAIRE

 

La REF 2020 : Un Pdg Voironnais aux côtés de Bruno Le Maire 

Plan de relance – Industrie – Comex 40

Vice-Président du Comex 40 et PDG de la PME voironnaise ARC Industries, Romain de Tellier était aux côtés de Bruno Le Maire le 26 août dernier à Paris lors de la grande réunion des entrepreneurs de France initiée par le MEDEF pour aider le gouvernement à calibrer le plan de relance présenté ce jour aux français.

Consacré aux enjeux économiques, sociaux et sociétaux de l’après Covid, Romain de Tellier y a représenté l’industrie française avec deux questions phares autour de l’emploi et l’accès à la main d’oeuvre dans les métiers en tension mais aussi autour des aides à attendre de l’Etat pour la transformation numérique des TPE/PME. 
(Crédit photo : Romuald Meigneux)

 UN ECHANGE À REVISIONNER ICI 

LANCEMENT D’ALYL SECURITE : UN NOUVEAU PAS STRUCTURANT CONTRE L’EXCLUSION

LANCEMENT D’ALYL SECURITE : UN NOUVEAU PAS STRUCTURANT CONTRE L’EXCLUSION

LANCEMENT D’ALYL FONDATION : un nouveau pas structurant contre l’exclusion

 

Lancement d’Alyl Fondation : un nouveau pas structurant contre l’exclusion


Engagement – Solidarité et appel aux Mécènes

Alyl Sécurité agit depuis 2007 pour l’inclusion par l’emploi en recrutant exclusivement des personnes en situation de chômage susceptibles d’être discriminées. Pour aller encore plus loin dans son engagement sociétal, Alyl crée la Fondation Alyl sous l’égide de la FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion).

Reconnue d’utilité publique pour lutter contre toutes les formes d’inégalités, la fondation fait un appel aux Mécènes pour soutenir ses programmes d’accompagnement gratuit à destination des publics fragilisés. “L’idée n’est pas de créer une énième association d’aide mais de palier aux trous dans la raquette”, précise James Faricelli. Travailleurs pauvres, entrepreneuriat dans les quartiers, soutien scolaire en territoire rural, reconversion des nouveaux-seniors… la fondation Alyl ira là où il y a encore un manque de soutien et des besoins identifiés.

A date, deux programmes ont été lancés pour faire face au Covid grâce au soutien financier de James Faricelli : l’un à destination des entrepreneurs (artisans, commerçants, dirigeants de TPE/PME) en difficulté et l’autre visant les enfants et le décrochage scolaire des primaires et collèges sur l’agglomération grenobloise.