Sélectionner une page
OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

Oonau, le premier matelas conçu en économie circulaire

Création d’entreprise – Literie made in Isère

Afin de stopper les déchets de matelas estimés à 5 millions en France par an, Michaël Enkirche, un isérois professionnel de la literie depuis plus de 20 ans, a eu l’idée de créer des matelas pour enfants 100% recyclabes et 100% lavables sous la marque Oonau.

C’est composé d’un matériau à base de polymère et d’une nouvelle technologie appelée le Breathair que cet entrepreneur réinvente la literie pour enfant. Oonau a déjà vendu 170 matelas depuis sa création le 1er septembre 2021 et ambitionne un CA 2022 d’un million d’euros grâce aux 700 000 naissances estimées par an.

Et pour aller plus loin dans cette démarche éco-responsable, Oonau réinstaure la consigne : chaque matelas est vendu avec une consigne incitative de 50 euros qui permet de récupérer les matelas bébés au bout de 30 mois d’utilisation et les matelas enfants au bout de sept ans, afin de les recycler pour leur donner une seconde vie ; le polymère étant recyclable à l’infini !

Les équipes sont en train de développer une gamme adulte et séniors pour 2022.

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A 2 CHIFFRES MALGRE LA CRISE

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A 2 CHIFFRES MALGRE LA CRISE

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A DEUX CHIFFRES MALGRE LA CRISE

Panessiel : une croissance à 2 chiffres malgré la crise

Made in France – Croissance 

On le sait, la crise Covid a renforcé l’envie de consommer Made in France. Dans l’industrie, la tendance est à la rélocalisation. “Nous, cela fait 10 ans qu’on fabrique nos fèves en France !” scande Jean-Michel Rojat, président de Panessiel. Malgré des prix de revient forcément plus élevés qu’une fabrication asiatique, Panessiel (qui, rappelons-le est basé à St Ismier) accompagne toujours plus d’artisans français qui veulent affirmer leur positionnement local et défendre leur patrimoine.

La PME travaille avec plus de 500 boulangeries françaises sur le territoire. Son développement n’a pas cessé malgré la crise, bien au contraire, et elle continue d’afficher une croissance à 2 chiffres chaque année.

LE COMMUNIQUÉ ICI

PROMOVILLES, LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

PROMOVILLES, LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

PROMOVILLES.FR : LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

Promovilles : la marketplace grenobloise pour dynamiser le commerce local

Commerce – Proximité – Digital 

C’est le jour J ! Aujourd’hui, mercredi 1er décembre marque la date du lancement de la plateforme grenobloise Promovilles.fr.


Dans un contexte où 70% des Français sont en attente d’une offre en ligne de la part de leurs commerces de proximité, la lancement de Promovilles fait sens auprès des consommateurs et des commerçants. A la manière d’un annuaire digital, le site Promovilles.fr, créé par Franck Rutigliano et Daniel Belfils, a pour vocation de promouvoir tous les acteurs du commerce local, des villes et de leurs agglos, des communautés de communes et des villages (loisirs, restauration, culture, immobilier…). L’idée derrière Promovilles est de soutenir lez commerces de proximité et encourager la consommation locale. Une initiative qui arrive à point nommé pour les cadeaux de Noël !

Cette nouvelle plateforme est donc à la fois un site vitrine pour les commerçants locaux, mais aussi une marketplace sécurisée : les commerçants peuvent y vendre leurs produits, leurs services ou leurs prestations avec livraisons à domicile ou retrait au sein de leur établissement.

Le site compte aujourd’hui plus de 100 commerces référencés sur Grenoble et agglo, et a pour ambition de couvrir toute la région Rhône-Alpes avant de dupliquer son concept dans d’autres régions françaises.

 

PLUS D’INFOS ICI

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE SPECIALE DYS

La Pépnière des Talents ouvre une seconde classe spéciale DYS à la rentrée

Education – Pédagogie Active – Apprentissage

C’est une très belle initiative iséroise (et une première française !!) que nous relayons ici : l’association La Pépinière des Talents ouvre une nouvelle classe prépa-apprentissage spéciale DYS sur notre département.

Après avoir éprouvé son modèle avec 10 premiers élèves atteints de troubles DYS (Dyslexie, Dyscalculie, Dyspraxie…) afin de les aider à construire leur projet d’avenir professionnel, La Pépinière des Talents double ses effectifs pour cette rentrée 2021 : 20 élèves âgés de 16 à 19 ans pourront être accueillis gratuitement au sien de ce programme innovant de pédagogie active  – les inscriptions sont ouvertes !!

Rappelons que La Pépinière des Talents est soutenue et financée par le Ministère du Travail et l’UDIMEC. Ce dispositif vient d’être récompensé par un prix régional de l’Inspiration ESS ; une reconnaissance supplémentaire pour La Pépinière des Talents qui espère bien dupliquer son modèle partout en France ces prochaines années.

COMMUNIQUE DE PRESSE ICI

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

LES AFFRANCHIS S’ENGAGENT !

Portrait – Inspiration – Artisanat moderne

Les Affranchis s’engagent dans le XV de start-up certes, mais avant tout à recréer une filière d’artisans-savonniers en France !

En quête de sens depuis déjà quelques années, Fred & Franck, n’ont pas attendu la crise sanitaire pour entreprendre autrement. L’un œuvrant dans la finance, l’autre dans la logistique, ils ont tout plaqué pour un retour aux sources, pour mettre du sens dans leurs actes au quotidien, répondre à un besoin primaire, travailler de leurs mains, revenir à un métier artisanal et surtout maitriser toute la chaine de production pour avoir un véritable impact environnemental et sociétal sur ce qu’ils projetaient de créer ensemble.

Pari tenu ! Ils sont depuis 2016, artisans-savonniers, fondateurs de LA première Savonnerie de Grenoble : Les Affranchis. Ils fabriquent dans leurs 120m2 de laboratoire des savons solides, liquides pour petits & grands, qui ont toutes les vertus : bio, made in Grenoble, biodégradables, sans perturbateurs, sans additifs…bref sans impact sur la santé, et disponibles dans tous les magasins bio de France.

Et pour aller plus loin et promouvoir un artisanat moderne, local, engagé, et responsable, ils ont créé l’Ecole française de la Savonnerie dans l’espoir de recréer une véritable filière en France d’artisans-savonniers. A suivre donc !


(Crédit photo : Les Affranchis)

LES BRÄU : ILS LANCENT LEUR BRASSERIE EN PLEIN COVID

LES BRÄU : ILS LANCENT LEUR BRASSERIE EN PLEIN COVID

Les Bräu : ils lancent leur brasserie en plein Covid

Les Braü : ils lancent leur brasserie en plein Covid

Persévérance – Conso – Lancement Business

Les deux jeunes hommes sur la photo, ce sont Paul et Nicolas. 25 ans, amoureux des bonnes petits mousses… et deux caractères bien trempés !
Leur persévérance sans faille leur a en effet permis d’aller au bout de leur rêve. Remontons un peu le temps : on est en février 2020. Les deux amis ont bûché depuis plusieurs mois sur leur projet de brasserie et obtiennent l’accord de financement de la part d’une banque locale. Mars 2020 : le confinement arrive, avec toutes les mises à l’arrêt que l’on connaîtra. Dont bien sûr, la marche arrière enclenchée de la fameuse banque. Résultat pour eux : tout est à refaire. Dès l’été 2020, Paul et Nicolas contactent tous les responsables de banque qu’ils peuvent trouver sur LinkedIn, jusqu’à ce que l’une d’entre elles accepte enfin de le suivre. L’aventure continue !

Les deux entrepreneurs mettent la main sur un local dans la zone de Comboire, misent sur le seconde main pour le gros matériel : ils reprennent des cuves de brassage à une autre brasserie, achètent des fûts de bière reconditionnés… Il n’y a pas de petite économie !

Si les bières sont déjà en pleine production et disponibles à la vente au sein de leur brasserie ou chez quelques revendeurs locaux, l’idée est également de proposer dès 2022 un volet évènementiel. Paul et Nicolas souhaitent en effet mettre à disposition une scène locale avec des brasseries, des concerts, des expos, un bar animé… et ainsi créer un endroit convivial et laisser la part belle aux artistes locaux.

Chiffres clefs : 12 000 Litres de bières produits depuis le démarrage en novembre 2020, dont 4000 L vendus. Les deux amis aimeraient produire d’ici la fin de l’année 50 000 L.