Sélectionner une page
LES TENDANCES D’EMMA : la beauté en mode win-win

LES TENDANCES D’EMMA : la beauté en mode win-win

LES TENDANCES D’EMMA : la beauté win-win

LE TENDANCES D’EMMA : la beauté win-win

Engagement – RSE – Zéro déchet – Entreprise Vertueuse

Imaginez une baignoire entière remplie de déchets… Saviez-vous que cela correspond à la quantité de cotons jetés par femme et par an ? Pour y remédier, l’ex-infirmière, maman de 3 enfants et entrepreneure dans l’âme Emma Terrier a imaginé il y a 13 ans déjà des kits reproduisant tout le jetable de notre quotidien en version lavable ; sopalins, cotons démaquillants, lingettes bébé… De quoi grandement simplifier notre quotidien, et nous aider à diminuer notre consommation (pas hyper écolo, on avoue) de produits d’hygiène one-shot… Et ça, c’est déjà plutôt chouette.

Mais ce qui l’est encore plus, c’est qu’Emma s’est également attelée à créer toute une économie symbiotique et vertueuse, dans laquelle chaque décision est le fruit d’une réflexion plus globale, depuis le choix de ses fournisseurs en passant par la fabrication Made in France, la création d’un atelier d’insertion destiné aux repris de justice et personnes en difficulté, ou encore la recherche permanente de rationalisation de son empreinte écologique… Et sur ce point, elle a récemment pu compter sur le soutien de sa communauté de 30k followers. Après sondage, 60% des consomm’acteurs consultés ont en effet approuvé le fait de retirer le sur-emballage « marketing » des produits d’hygiène proposés sur la boutique en ligne. Le même produit, avec moins de carton, donc…. So what ? Et bien figurez-vous que ce petit geste, pas si anodin au demeurant, devrait tout de même permettre à la PME aindinoise (c’est-à-dire « basée dans l’Ain », merci Wikipédia) de diviser par 4 sa quantité d’emballages à fin 2022. Quand même.

Et non contentes d’aider la planète à mieux respirer, Les Tendances d’Emma répercutent également l’économie réalisée sur le prix de vente consommateur. Bref, que ce soit la planète, notre conscience et notre porte-monnaie : tout le monde y gagne… et c’est tant mieux !

https://www.tendances-emma.fr/

OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

OONAU, LE PREMIER MATELAS CONCU EN ECONOMIE CIRCULAIRE

Oonau, le premier matelas conçu en économie circulaire

Création d’entreprise – Literie made in Isère

Afin de stopper les déchets de matelas estimés à 5 millions en France par an, Michaël Enkirche, un isérois professionnel de la literie depuis plus de 20 ans, a eu l’idée de créer des matelas pour enfants 100% recyclabes et 100% lavables sous la marque Oonau.

C’est composé d’un matériau à base de polymère et d’une nouvelle technologie appelée le Breathair que cet entrepreneur réinvente la literie pour enfant. Oonau a déjà vendu 170 matelas depuis sa création le 1er septembre 2021 et ambitionne un CA 2022 d’un million d’euros grâce aux 700 000 naissances estimées par an.

Et pour aller plus loin dans cette démarche éco-responsable, Oonau réinstaure la consigne : chaque matelas est vendu avec une consigne incitative de 50 euros qui permet de récupérer les matelas bébés au bout de 30 mois d’utilisation et les matelas enfants au bout de sept ans, afin de les recycler pour leur donner une seconde vie ; le polymère étant recyclable à l’infini !

Les équipes sont en train de développer une gamme adulte et séniors pour 2022.

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A 2 CHIFFRES MALGRE LA CRISE

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A 2 CHIFFRES MALGRE LA CRISE

PANESSIEL : UNE CROISSANCE A DEUX CHIFFRES MALGRE LA CRISE

Panessiel : une croissance à 2 chiffres malgré la crise

Made in France – Croissance 

On le sait, la crise Covid a renforcé l’envie de consommer Made in France. Dans l’industrie, la tendance est à la rélocalisation. “Nous, cela fait 10 ans qu’on fabrique nos fèves en France !” scande Jean-Michel Rojat, président de Panessiel. Malgré des prix de revient forcément plus élevés qu’une fabrication asiatique, Panessiel (qui, rappelons-le est basé à St Ismier) accompagne toujours plus d’artisans français qui veulent affirmer leur positionnement local et défendre leur patrimoine.

La PME travaille avec plus de 500 boulangeries françaises sur le territoire. Son développement n’a pas cessé malgré la crise, bien au contraire, et elle continue d’afficher une croissance à 2 chiffres chaque année.

LE COMMUNIQUÉ ICI

PROMOVILLES, LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

PROMOVILLES, LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

PROMOVILLES.FR : LA MARKETPLACE GRENOBLOISE POUR DYNAMISER LE COMMERCE LOCAL

Promovilles : la marketplace grenobloise pour dynamiser le commerce local

Commerce – Proximité – Digital 

C’est le jour J ! Aujourd’hui, mercredi 1er décembre marque la date du lancement de la plateforme grenobloise Promovilles.fr.


Dans un contexte où 70% des Français sont en attente d’une offre en ligne de la part de leurs commerces de proximité, la lancement de Promovilles fait sens auprès des consommateurs et des commerçants. A la manière d’un annuaire digital, le site Promovilles.fr, créé par Franck Rutigliano et Daniel Belfils, a pour vocation de promouvoir tous les acteurs du commerce local, des villes et de leurs agglos, des communautés de communes et des villages (loisirs, restauration, culture, immobilier…). L’idée derrière Promovilles est de soutenir lez commerces de proximité et encourager la consommation locale. Une initiative qui arrive à point nommé pour les cadeaux de Noël !

Cette nouvelle plateforme est donc à la fois un site vitrine pour les commerçants locaux, mais aussi une marketplace sécurisée : les commerçants peuvent y vendre leurs produits, leurs services ou leurs prestations avec livraisons à domicile ou retrait au sein de leur établissement.

Le site compte aujourd’hui plus de 100 commerces référencés sur Grenoble et agglo, et a pour ambition de couvrir toute la région Rhône-Alpes avant de dupliquer son concept dans d’autres régions françaises.

 

PLUS D’INFOS ICI

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE DYS

LA PEPINIERE DES TALENTS OUVRE UNE SECONDE CLASSE SPECIALE DYS

La Pépnière des Talents ouvre une seconde classe spéciale DYS à la rentrée

Education – Pédagogie Active – Apprentissage

C’est une très belle initiative iséroise (et une première française !!) que nous relayons ici : l’association La Pépinière des Talents ouvre une nouvelle classe prépa-apprentissage spéciale DYS sur notre département.

Après avoir éprouvé son modèle avec 10 premiers élèves atteints de troubles DYS (Dyslexie, Dyscalculie, Dyspraxie…) afin de les aider à construire leur projet d’avenir professionnel, La Pépinière des Talents double ses effectifs pour cette rentrée 2021 : 20 élèves âgés de 16 à 19 ans pourront être accueillis gratuitement au sien de ce programme innovant de pédagogie active  – les inscriptions sont ouvertes !!

Rappelons que La Pépinière des Talents est soutenue et financée par le Ministère du Travail et l’UDIMEC. Ce dispositif vient d’être récompensé par un prix régional de l’Inspiration ESS ; une reconnaissance supplémentaire pour La Pépinière des Talents qui espère bien dupliquer son modèle partout en France ces prochaines années.

COMMUNIQUE DE PRESSE ICI