InSimo : la simulation qui a du bon

     SLI_063_SEMIA_Insimo

 Plateforme- Simulation- Chirurgie

Pendant longtemps, les hôpitaux ont accusé un retard dans l’utilisation des nouvelles technologies. Et on peux compter sur des acteurs comme InSimo pour changer la donne. 
La start-up strasbourgeoise est spécialisée dans l’édition de logiciels de simulation médicale pour répondre aux besoins en formation virtuelle des chirurgiens. L’idée est de leur permettre de répéter les gestes complexes et de s’entraîner à mieux appréhender les pathologies rares.
Elle a également sponsorisé le Hacking Health Camp qui a réuni sur 4 jours plusieurs centaines de médecins, développeurs ou encore juristes pour intégrer les nouvelles technologies à la médecine. Résultats : une trentaine de projets montés autour du futur de la médecine.

Mais InSimo, c’est également un partenariat avec l’organisme américain HelpMeSee, la société Moog et les Suédois de SenseGraphics. Leur ambition ? Éradiquer la cécité due au manque d’opération de la cataracte qui touche 20 millions de personnes dans le monde, en formant près de 30 000 chirurgiens via la réalité virtuelle, d’ici 2030.

Une petite vidéo de la technologie développée par ce partenariat ? C’est ici.

Signe particulier : Après avoir quadruplé ses effectifs sur les deux premières années, InSimo devrait débuter une levée de fonds en 2016 pour financer sa présence à l’international notamment aux USA ou encore en Asie du Sud, où les problématiques autour de la chirurgie sont nombreuses.   

 

Contact Presse
Mary : 06 73 02 98 10 
presse@comunlundi.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.