L’EN.VIE d’industrialiser les recherches fondamentales avec Sébastien Gravier

#Lauréat2017 – MétauxAmorphes- Sciences – Industrie

C’est dans son ADN : Sébastien Gravier a toujours eu envie de faire de la Recherche. Il s’est donc naturellement tourné vers l’Ecole Normale Supérieure avec une spécialité en mécanique, avant de se mettre à étudier le domaine des matériaux, à Grenoble INP. En 2006, il reçoit le Prix de Thèse parmi plus de 200 travaux présentés. Autant dire que le Monsieur a fait ses preuves !

Sébastien devient ensuite Enseignant-Chercheur, et c’est à cette époque (2007) que l’idée de Vulkam naît : pendant 10 ans, notre scientifique invétéré fait de la recherche très fondamentale sur les matériaux métalliques, et plus particulièrement les métaux amorphes qui ont une structure atomique aléatoire totalement différente des métaux existants. Grâce à ses connaissances en mécanique, il développe petit à petit des compétences pour mieux comprendre leurs propriétés et leurs applications. C’est un premier doigt dans l’engrenage. Il conçoit ensuite des systèmes pour fabriquer lui-même ces matériaux afin de les proposer au secteur industriel. Il se rend compte des multiples applications des métaux amorphes, qui ont une résistance mécanique 2 fois plus forte que les matériaux qui se trouvent sur le marché. De l’or (métallique) entre les mains. L’intérêt de la part des industriels est palpable. Sébastien décide alors de développer Vulkam et intègre la SATT Linksium en 2014. Après 3 ans de labo, il est temps de passer à l’industrialisation. La société est créée en 2017 et devient Lauréate du Réseau Entreprendre. Aujourd’hui, 10 personnes travaillent au sein de l’entreprise et des premiers contrats avec le secteur de l’horlogerie, de la cryogénie et du médical ont été signés.

Rétrolien depuis votre site.